INSCRIPTION FERMEE! Merci de ton intérêt. Attendez bientôt plus d’informations.

ESENITPTFRRO

Concours Pelota de Trapo [Balle de chiffon]

Suivant l’appel du Pape Francisco qui nous invite à promouvoir une éducation qui implique un retour à l’origine de la vie, une ouverture à l’infini et nous enseigne à travers l’étonnement, Scholas lance le concours Pelota de Trapo, une invitation aux enfants et aux jeunes de toutes les latitudes à nous raconter le récit d’une origine.
Dans sa première édition, le langage choisi sera la photographie, dans l’espoir que dans l’avenir d’autres modalités d’expression artistique puissent avoir un espace dans chaque nouveau concours.

Pelota de trapo: L’Origin

L’idée de Pelota de Trapo est née en 2019 dans une rencontre éducative au Mozambique, entre les jeunes de Scholas et le Pape Francisco. Il y a eu une véritable fête : poésie, danse, chants et cadeaux. « Mais il y a eu quelque chose qui m’a profondément touché » nous dit le pape. Un petit ballon fait avec des torchons apporté par un jeune de Chicomo, lequel, à défaut d’un ballon de foot ball, préside les jeux de cet enfant. Quand j’étais petit, moi aussi j’ai joué avec une « pelota de trapo », leur rappela Francisco partageant decette manière le récit de son propre origine. En même temps il demanda à Scholas la mission de lancer un concours susceptible de réveiller la flamme de la recherche de son propre origine, afin de le recréer et l’adresser à toutes les nations.

Pourront participer des enfants et des jeunes de n’importe quelle nationalité entre 12 et 25 ans, d’une manière individuelle ou dans un groupe qui ne dépasse pas les 5 personnes. Il s’agit de créer un essai photographique composé de cinq 5 photographies susceptibles de raconter dans leur ensemble le récit de leur origine.

Pour participer on devra s’enregistrer ou bien enregistrer son équipe ICI. Tu as le temps d’envoyer ton essai photographique jusqu’au 31 août. N’oublie pas que pour participer au concours tes photos devront remplir les exigences formulées dans les BASES ET CONDITIONS du concours.

Toutes les créations reçues seront analysées par un jury composé d’experts en photographie, artistes, pédagogues, instituteurs et des jeunes qui devront choisir les gagnants.

Tous les essais photographiques en concours seront exhibés dans une exposition itinérante qui commencera à la Ville du Vatican et sera présentée dans divers pays, apportant son histoire à des milliers de jeunes du monde entier.

Il faudra d’abord les écouter. Des jeunes de pays aussi divers que la Colombie, Haïti, Mexique, Mozambique, Argentine et Portugal se sont rencontrés pour établir les bases de ce concours et concrétiser cette aventure. A partir de l’écoute de leurs désirs, leurs pensées et leurs passions, Scholas lance cette première édition de « Pelota de trapo », comme un appel à développer des propositions créatives autour de ce ballon et ce qu’il nous apporte.

Pelota de trapo

La «pelota de trapo» est la réunion du souvenir et du désir. Le passé et le futur qui se conjuguent dans le présent.

Ce sont des vieux torchons troués, chacun avec sa propre forme, ses couleurs, ses histoires, mais aussi les filets, les vieux filets de pêche de plus en plus vaine, rêveuse, de plus en plus seule et perdue dans les eaux désertes.

C’est aussi la réunion d’un peuple, d’un groupe humain qui consacre son temps à la gratuité, élaborant de ses mains la possibilité du jeu, le salut de chaque jour, puisque la vie ne se nourrit que de pain. On cherche, on soigne, on tisse les torchons, les filets, les corps. Créant ainsi une autre manière d’habiter le temps, une autre façon de se rencontrer avec le monde et entre ses paires.

Le ballon de torchons c’est la réunion de la vie avec le monde, La possibilité de récupérer son origine, de créer un nouveau récit…

Convocation: Jusqu’au 31 août

Gagnants et mentions: À DÉFINIR

Pour avoir plus d’information et participer, cherchez BASES ET CONDITIONS dans votre ordinateur.

MEDIA PARTNER

osservatore_1