fbpx

Close

Scholas Haiti: Celebrating 2 years of the opening of the office and 4 years of experience

Scholas Haiti: Celebrating 2 years of the opening of the office and 4 years of experience

 

Coming from many places, all converged at one point, leaving their comfort, going on an adventure; uncertain but confident.

They were wondering what to expect, at first contact they were all mostly suspicious but after a few hours spent all together, having fun, reflecting on various subjects, they ended up putting aside their complex, leaving their comfort zone, breaking the ice to get carried away in this euphoria “to meet the OTHER.” This is how they attended this first program called “Scholas Citizenship” in Port-au-Prince in 2016. An experience that marked the hearts of these young foreigners who saw themselves becoming a family by adopting the culture of encounter, hence the ideology of Scholas.

A start that was not lacking in emotion. For them Scholas was a dream they had been waiting for a long time.

Two years later this same experience took place in the second city of the country, “Cap-Haitien” always in the same atmosphere; the welcome, the attitude had remained the same they thought they were dreaming!

As part of this “Scholas Citizenship” program, young Haitians from the West and North Department expressed their great concern about the degradation of the environment: “We live in a context of insalubrity, chronic pollution and frequent flooding in high-risk areas, which generates fear among residents and weakens the state of health. Young people are socially responsible for participating in the change of their country ”. To find a solution to their concern,  Scholas has been supporting them since 2019 in the development of the “Pi Bèl – Poubèl” project, which aims to integrate into schools, a creative artwork that connects the dreams of young people to local artists who teach them recycling techniques to give life to a giant trash can while transmitting to them the essence of their cultural roots. Each establishment where these giant bins will be housed will be a waste collection center, thus offering a service to the community.

Our office was formalized in Haiti in September 2018. We are continuing our mission which is to achieve the integration of all students from around the world through technological, sporting and artistic proposals promoting an education based on the culture of encounter.

In December 2019 we had a videoconference with Pope Francis where two members of our team were present in Rome alongside him.

Due to the COV-19 crisis our projects together with the Ministry of National Education and Vocational Training and the IDB took on a new dimension, we witnessed the era of social distancing. Faced with this challenge in support of Digicel, we organized a first virtual training for 40 young Haitians from June 28 to July 2, divided into three departments in particular, West, North and Artibonite. They got together for this very first virtual training which lasted 4 days. An initiative of the members of the team in adaptation to this period of physical distance to give these young people the opportunity to take in hand their role of citizen educator in order to seek to revive and safeguard the languages ​​of the game, art, and poetic thought in children’s education.

Together we are traveling the path towards an education that takes care of childhood, where these young people are at the heart of this work, an educational kit that we have all created together to offer to children. We cannot be physically present but in this gift we send our hearts to them.

Today we are celebrating 2 years of the opening of the office and 4 years of experience in Haiti!

The adventure continues, our story continues, young people continue to dream and we are here to make their dreams come true!

Scholas Haiti


FR.

Sortis de partout tous se sont convergés en un point, laissant leur lieu habituel, leur confort partant à l’aventure; incertain mais confiant. 

Ils étaient beaucoup à se demander ce qui les attendait, au premier contact ils étaient tous pour la plupart méfiants mais après quelques heures passées tous ensemble, s’amusant, réfléchissant sur divers thématiques, ils ont fini par mettre de côté leur complexe, quittant leur zone de confort, brisant la glace pour se laisser emporter dans cette euphorie “partir à la rencontre de l’AUTRE.“ C’est ainsi qu’on assistait à ce premier programme dit « Scholas Citoyenneté » à Port-au-Prince en 2016, une expérience qui marqua  le cœur de ces jeunes étrangers qui se voyaient devenir une famille en adoptant la culture de la rencontre d’où l’idéologie de Scholas. 

Un début qui ne manquait pas d’émotions, pour eux, Scholas était un rêve qu’ils attendaient pendant longtemps.

Deux ans plus tard cette même expérience eut lieux dans la deuxième ville du pays le « Cap-Haïtien » toujours dans cette même ambiance; l’accueil, l’attitude étaient restés les mêmes ils se croyaient rêver !

Dans le cadre de ce programme “Scholas Citoyenneté” les jeunes haïtiens du Département de l’Ouest et du nord ont exprimé leur grande inquiétude quant à la dégradation de l’environnement: «Nous vivons dans un contexte d’insalubrité, de pollution chronique et d’inondations fréquentes dans les zones à risques, ce qui engendre la peur des habitants et fragilise l’état de santé. Les jeunes sont socialement responsables de participer au changement du pays». Scholas à  l’écoute les accompagne depuis 2019 dans le développement du projet “Pi Bèl – Poubèl”, qui vise à intégrer dans  les écoles une œuvre créative qui relie le rêve des jeunes aux artistes locaux qui les enseignent des techniques de recyclage pour donner vie à une poubelle géante tout en leur transmettant l’essence de leurs racines culturelles. Chaque établissement où vont loger ces poubelles géantes, se verra être un centre de collecte de déchets, offrant ainsi un service à la communauté.  

Notre bureau fut officialisé en Haïti en septembre 2018 nous poursuivons notre mission qui est de parvenir à l’intégration de tous les étudiants du monde entier à travers des propositions technologiques, sportives et artistiques promouvant une éducation basée sur la culture de la rencontre.

En décembre 2019 nous eûmes une vidéoconférence avec le Pape François où deux membres de notre équipe étaient présents à Rome au côté de celui-ci.

Dû à la crise du COV-19 nos projets de concert avec le Ministère De l’éducation Nationale et de la Formation Professionnelle et la BID prirent une autre envergure, nous assistâmes à l’ère de la distanciation sociale. Face à ce défi en soutien de la Digicel nous organisâmes une première formation virtuelle pour 40 jeunes haïtiens allant du 28 juin au 02 juillet répartis selon trois départements notamment, l’Ouest, le Nord et l’Artibonite. Ils se sont réunis pour cette toute première formation virtuelle  qui dura 4 jours. Une initiative des membres de l’équipe en adaptation à cette période de distance physique pour accorder à ces jeunes l’opportunité de prendre en main leur rôle d’éducateur citoyen dans le but de chercher à raviver et à sauvegarder les langages du jeu, de l’art, et de la pensée poétique dans l’éducation enfantine.

Ensemble nous parcourons le chemin vers une éducation qui prend soin de l’enfance, où ces jeunes sont au cœur de cette œuvre, un kit pédagogique que nous avons créé tous ensemble pour offrir aux enfants. Nous ne pouvons pas être présent physiquement mais dans ce cadeau nous leur envoyons notre cœur.

Aujourd’hui nous fêtons les 2 ans du bureau et 4 ans d’expérience en Haïti!

L’aventure continue, notre histoire poursuit son court, les jeunes continuent à rêver et nous sommes ici pour concrétiser leurs rêves ! 

Scholas Haïti